Actualités

Déclenchement du niveau 3 du plan départemental de gestion d'une canicule dans le Val-de-Marne

 
 
Déclenchement du niveau 3 du plan départemental de gestion d'une canicule dans le Val-de-Marne

Le Val-de-Marne est classé en vigilance rouge canicule par Météo France.

L'ensemble des services de l’État et des collectivités sont mobilisés.

La canicule est définie comme un niveau de très fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. La définition de la canicule repose donc sur deux paramètres : la chaleur et la durée.

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/le-plan-national-canicule

Fin de l'épisode caniculaire.

Le Préfet du Val-de-Marne a décidé de lever le niveau 3 du plan départemental de gestion d'une canicule à compter du jeudi 13 août.

Vous pouvez suivre l’évolution de la situation en consultant la carte de vigilance de Météo France

Retrouvez le communiqué de presse de la préfecture de région Ile-de-France ci-dessous :

> 200805 CP - plan Canicule Nv 3 - SP1 vdef - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,67 Mb

Dispositif-canicule-vigilance_0

Le plan canicule 2020 prend en compte le contexte particulier du Covid-19. Les mesures qu’il décline garantissent ainsi le respect des gestes barrières visant à freiner la circulation du virus.

Comment réagir en cas de coup de chaleur ?

En cas de malaise ou de troubles du comportement (étourdissements, maux de tête violents, grande fatigue, nausées, crampes musculaires, forte  fièvre…), n’hésitez pas à appeler un médecin ou le 15 (SAMU ) ou le 18 (Sapeurs-Pompiers) ou le 112.

Pour toute information d’ordre général (conseils, conduites à tenir, information en temps réel de la situation), composez la plate forme téléphonique "Information canicule" : 0800 06 66 66 (appel gratuit).

Pour tous et tout particulièrement pour la personne âgée, la femme enceinte, le bébé ou la personne en situation de handicap, il est nécessaire de : 

  • boire régulièrement de l’eau ; 
  • mouiller son corps et se ventiler ; 
  • manger en quantité suffisante ; 
  • éviter les efforts physiques ; 
  • ne pas boire d’alcool ; 
  • maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ; 
  • passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...) 
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.

Canicule-2020-tout-public

Les grands axes du plan canicule dans le département

  • La mise en œuvre des mesures de protection des personnes à risque hébergées en institutions (établissements accueillant des personnes âgées, établissements pour personnes handicapées) ou hospitalisées en établissements de santé.
  • Le repérage individuel des personnes à risque, grâce au registre des personnes fragiles ou isolées tenu par les communes.
  • L’alerte, sur la base de l’évaluation biométéorologique faite par Météo-France et l’Institut de veille sanitaire (InVS).
  • La solidarité vis-à-vis des personnes à risque, mise en œuvre grâce au recensement et aux dispositifs de permanence estivale des services de soins et d’aide à domicile et des associations de bénévoles.
  • Le dispositif d’information et de communication, à destination du grand public, des professionnels et des établissements de santé.

Le ministère chargé de la santé et l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) diffusent des supports d’information auprès du public local, notamment les personnes à risques ainsi qu’aux partenaires et relais (medias, associations, collectivités locales…).

En cas d’alerte, les fiches du plan national délivre les recommandations à suivre par les différentes institutions et établissements.

Une attention est portée aux publics les plus vulnérables et fragiles. La Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement missionne la Croix-Rouge sur des maraudes pour la distribution de brumisateurs, de bouteilles d'eau. Un accueil pour les sans-abris est proposé pour un temps de couvert social, et la possibilité de se doucher. Les plages d'accueils sont étendues durant cette période.

Covid-19 et canicule

En période d’épidémie de Covid-19, il est nécessaire de rappeler la potentielle gravité sanitaire des épisodes de canicule, qui ne doivent pas être minorés en raison de la situation actuelle : les recommandations de prévention vis-à-vis de la chaleur continuent à s’appliquer.

Les gestes barrières doivent être maintenus 

Le virus est toujours présent. Il est donc indispensable de maintenir les gestes barrières pour nous protéger et protéger ceux qui nous entourent.

  • Se laver très régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou en utilisant du gel hydroalcoolique. Éviter de conserver les solutions hydro-alcooliques dans un endroit trop chaud ou en plein soleil.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter à la poubelle, se laver les mains
  • Éviter de se toucher le visage
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Respecter une distance physique d'au moins un mètre
  • En complément de ces gestes, porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

Les rassemblements doivent être évités au maximum afin de limiter la propagation du virus. 

Pour les personnes malades du Covid-19

Le malade doit résider le plus possible dans une seule pièce (chambre par exemple).

L’aération et la ventilation des pièces, où la personne contaminée est isolée, est indispensable. Ces pièces doivent être aérées de façon séparée du reste du logement, en maintenant la porte fermée et en assurant le plus possible son étanchéité.

EeuXI-PX0AAiJ9o

Retrouvez les recommandations de l’ARS : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/plan-canicule

https://www.iledefrance.ars.sante.fr/coronavirus-covid-19-eviter-la-propagation-du-virus

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

Les actions du Conseil Départemental du Val-de-Marne

Le Département maintient et renforce un accompagnement de proximité auprès des différents acteurs en lien avec les publics les plus fragiles, avec la mise en place de diverses actions.

Une vigilance toute particulière est accordée aux plus âgés ainsi qu'aux personnes en situation de handicap vivant à leur domicile via

la plateforme de téléassistance Val Écoute pour s'assurer de leur état de santé, recenser leurs éventuels besoins et leur offrir des conseils utiles pour les aider à gérer, au mieux, cet épisode caniculaire.

Pour la petite enfance, le Département met du matériel adapté à disposition des crèches afin d'offrir un environnement frais et adapté aux tout-petits.

Les parcs offrent des espaces ombragés et souvent plus frais. Vous pouvez consulter la liste des espaces verts départementaux  ainsi que la liste des parcs équipés en jeux d'eau, brumisateurs, arroseurs et fontaines .

Retrouvez toutes les informations sur le site du Conseil Départemental.