Actualités

Déplacement du préfet à l’Office Municipal des Migrants (OMM) de Champigny

 
 
Déplacement du préfet à l’Office Municipal des Migrants (OMM) de Champigny

Le préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost, s'est rendu à l’Office Municipal des Migrants (OMM) à Champigny-sur-Marne le mardi 11 juin pour un déplacement sur la thématique de l’intégration. Cette visite s'est inscrite dans la continuité de la politique d’intégration des services de l’État dans le département à l’égard des réfugiés et primo-arrivants.

Créé en 1985, l’Office Municipal des Migrants accompagne l’insertion sociale des populations immigrées et contribue à la construction du lien social sur le territoire. Sur la base des principes d’égalité, de solidarité, et de laïcité qui fondent son engagement, l’association propose des programmes de soutien scolaire en Français et conseille les réfugiés dans leurs démarches administratives (documents d’état civil, CIR, CAF, scolarisation des enfants…) et les guide vers l’insertion professionnelle.

Les services de l’Etat sont engagés de manière active dans le financement de projets de ce type visant à renforcer la solidarité et la cohésion du territoire. En 2019, 1 600 000€ ont été dédiés à la politique d'intégration dans le Val-de-Marne, et 5 550 000€ pour la politique de la ville des résidents des Quartiers Politique de la Ville (QPV).

L’Office Municipal des Migrants reçoit par ailleurs des dotations de l’État pour appuyer ses actions. Les actions d’accueil, d’information et d’orientation du public de l’association ainsi que les stages d’insertion professionnelle à destination des femmes font l’objet d’une Convention Pluriannuelle d’Objectif (CPO), d’un montant de 58 000€ annuels. L’association a aussi bénéficié d’une subvention de 53 000 en 2018sur plusieurs projets qui visent à renforcer l’accès à la nationalité française.

Ce déplacement témoigne de la continuité de l’engagement des services de l’État dans le Val-de-Marne au côté de leurs partenaires et ainsi renforcer l’intégration et la citoyenneté.