Actualités

Le réseau départemental de la transition écologique et énergétique dans le Val-de-Marne

 
 
Le réseau départemental de la transition écologique et énergétique dans le Val-de-Marne

L’État et le département du Val-de-Marne ont mis en place un réseau départemental de la transition écologique et énergétique. Sa première instance plénière s’est réunie le 5 juin dernier, à l’occasion de la semaine européenne du développement durable intitulée cette année « Villes et territoires de demain » et de la journée mondiale de l’environnement.

L’État et le Conseil départemental du Val-de-Marne ont mis en place, avec l’appui de l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, un réseau départemental de la transition écologique et énergétique (« RTEE »). Sa première instance plénière, à laquelle sont associés les élus, s’est réunie le 5 juin dernier.

Un lieu d’échange pour favoriser les synergies et mieux coordonner nos politiques publiques

Ce réseau se veut un lieu d’échange privilégié entre acteurs de la transition écologique et énergétique sur le territoire afin de :

  •  Coordonner et accompagner les initiatives, les projets et les acteurs et assurer la cohérence des politiques de transition écologique et énergétique dans le Val de Marne ;
  •  Accompagner l’élaboration des documents de planification en matière de transition écologique et énergétique (Plan Climat Air Énergie Territoriaux, Plans Locaux de Déplacement, etc.) ;
  •  Favoriser l’émergence de projets concrets en faveur de la transition écologique et énergétique et accompagner les porteurs de projet ;
  •  Capitaliser la connaissance et diffuser l’information.

Un réseau qui s’inscrit dans les pas du Club climat

Ce réseau s’inscrit dans la continuité du « Club Climat » mis en place dès 2011 mais qui devait évoluer afin de mieux prendre en compte les enjeux de la transition écologique et énergétique dans le territoire. Cette évolution était préparée avec les différents acteurs depuis 18 mois.

Au-delà d’une première séquence prometteuse, une invitation à agir

Cette première instance plénière du 5 juin, réunie en présence d’un grand témoin, Ronan Dantec, sénateur de Loire-Atlantique, Vice-Président de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat, a été l’occasion d’évoquer, autour de plusieurs tables-rondes, les sujets de la rénovation énergétique dans les bâtiments et de l’amélioration de la qualité de l’air à travers la promotion de la ville et des mobilités durables.

Afin de joindre l’utile à l’agréable, le dessinateur Erik Tairtrais est en outre venu croquer avec humour les différents débats tout au long de cette journée.

Cette instance plénière qui sera réunie chaque année doit se traduire à présent en actions précises et concrètes, issues des échanges qui ont eu lieu le 5 juin, actions qu'il conviendra de partager et porter collectivement avec l’ensemble des partenaires départementaux.

 
 

A lire également :