Actualités

Plan « Quartier d’Eté » 2020

 
 
Plan « Quartier d’Eté » 2020

Le Gouvernement lance « Quartiers d’été 2020 » une opération dotée de 110 millions d’euros pour un été d’apprentissage, de découverte et de solidarité !

Après la période difficile de confinement et l’impact social et économique de la crise provoquée par le Covid19 pour tous, les quartiers prioritaires de la politique de la ville et les personnes en situation de précarité ont été plus durement touchés.

Le plan de quartier d’été a pour but de porter une attention particulière aux quartiers de la politique de la ville.

Du 6 juillet au 28 août 2020, grâce à la mobilisation des services de l’État, opérateurs publics, collectivités et associations, les enfants et les jeunes de 3 à 29 ans pourront profiter de ce dispositif dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Ce plan repose sur 6 axes principaux.

1 - Des vacances Apprenantes

  • Accompagner davantage les enfants par « des vacances apprenantes »
    - séjours, école ouverte…

2 – Occupation de l’espace public

  • Renforcer la présence des services publics
    - 30 France services itinérantes ; 1 500 postes d’adultes-relais supplémentaires…

3 – Conforter des relations de confiance police/population

  • Soutenir les actions civiques et de tranquillité publique
    - déploiement de délégués à la cohésion police-population, journées sportives et citoyennes, bourse au permis de conduire…

4 - Valoriser les actions de scolarité

  • Valoriser la solidarité
    - dispositif argent de poche avec des missions d’intérêt général…

5 – Développer les offres de formations et les dispositifs d’emploi

  • Donner la priorité à l’emploi et à la formation
    - plateforme mobilisationemploi.gouv.fr , soutien à l’apprentissage, jobs d’été, lancement de 20 Cités de l’emploi…

6 – Développer la culture et encourager le sport

  • Développer la culture et encourager le sport
    - Micro-Folies, projections ciné, visites patrimoniales…


logo-vacances-apprenantes-68334

1 - Des vacances Apprenantes

Foire aux questions :

> faq_vacances_apprenantes_colos_apprenantes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,64 Mb

L'opération vacances apprenantes a pour objectif de répondre au besoin d'expériences collectives, de partage et de remobilisation des savoirs après la période de confinement. Doté de 200 000 euros, ce plan d’ampleur inédite répond à deux objectifs principaux :

- objectif pédagogique : lutter contre les retards qui ont pu s’accumuler pendant la période de confinement et les risques de décrochage ;

- objectif social : permettre aux enfants de vivre des moments enrichissants pendant leur été.

Des mesures exceptionnelles pour permettre aux enfants principalement de profiter des vacances.

23 mesures présentées répondent à cette ambition :

- proposer des aides massives

- aider aux départs en vacances

- dynamiser le tourisme social

Été 2020 : des vacances apprenantes pour un million d'enfants

Dépliant d'information à retourner au directeur d'école ou chef d'établissement →

Les directeurs d’école et chefs d’établissement peuvent compléter le dépliant s’agissant des dates proposées pour le dispositif École ouverte ainsi que du nom ou mél des personnes à contacter pour l’inscription en accueils de loisirs.


Ce dépliant pourra leur être également utile pour enregistrer les demandes d’inscription des familles intéressées par les deux dispositifs: "École ouverte" et "École ouverte buissonnière".

> Communiqué - Vacances Apprenantes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

 

> dossier-de-presse-vacances-apprenantes-68373 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 6,33 Mb

Ecole Ouverte

Il s’agit d’un programme équilibré associant renforcement scolaire (le matin) et activités sportives et culturelles (l’après-midi). Ouverture des écoles, collèges et lycées étendu sur tout le territoire à 400 000 élèves.

Ecole Ouverte Buissonnière

Il s’agit de séjours dans le cadre des « Ecoles ouvertes » en zone rural ou en zone littoral à la découverte de la nature et du patrimoine local afin de sensibiliser les élèves au développement durable.

Eté pro

Il s’agit de l’école ouverte (dans l’établissement d’origine ou un établissement d’accueil) pour les lycées professionnels.Les élèves des lycées professionnels sont un public à privilégier du fait :

- de la grande difficulté de travailler les enseignements professionnels pratiques en distanciel

- du décrochage constaté durant la période de confinement.

Colos Apprenantes

> 4_pages_colos_apprenantes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb

Pour consulter ou déposer une offre de séjours

"colos apprenantes" 

Labellisé et financé par l’État à hauteur de 80 % ces séjours de 5 jours ouvrés minimum, ce dispositif a pour objectif de permettre à 250 000 jeunes de partir en vacances pour découvrir de nouveaux horizons tout en alliant activités pédagogique, culturelles et sportives. Le soutien financier de 400 euros par jeune et par semaine sera versé aux collectivités. Ces colonies seront ouvertes à toutes les familles qui souhaitent y inscrire.

Site ministère de l'Education Nationale

"Colos apprenantes" : 250 000 jeunes en vacances cet été

> cahier-des-charges-colo-apprenantes-ete2020-68382 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Aide Exceptionnelle aux Accueils de Loisirs Sans Hébergements (ALSH)

Ce dispositif d’accueil de loisirs apprenants met à disposition, gratuitement et sur demande, des parcours pédagogiques en ligne du CNED Centre national d'enseignement à distance de la classe de CP à la terminale pour tous les accueils de loisirs. Une aide exceptionnelle de 30 millions d’euros sera proposées aus collectivités territoriales permettant l’augmentation de la capacité d’accueil notamment.

> protocole_sanitaire_accueils_collectifs_de_mineurs_avec_hebergement_0806(1) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,48 Mb


2 – Occupation de l’espace public

Cette occupation de l’espace publique se traduit par le renfort de présence d’adultes dans les quartiers, notamment les adultes-relais avec la mise à disposition de 272 postes en Ile-de-France.

L’État assure la prise en charge financière du poste d’adulte-relais pendant 3 ans renouvelables 1 fois, équivalent à 1 SMIC Salaire minimum interprofessionnel de croissance chargé (19 636€). Ce dispositif permet d’assurer une présence auprès des plus fragiles, sous différents aspects (médiation sociale, numérique).


3 – Conforter des relations de confiance police/population

Il s’agit de promouvoir un climat serein et prévenir la délinquance par la tenue d’actions dans les quartiers en :

- mobilisant des associations lauréates de l’AMI Tremplin-Asso (associations têtes de réseau retenues pour mettre en place des actions dans le Val-de-Marne), notamment l’association Raid Aventure Organisation (avec un coût résiduel pour les collectivités) ;

- sollicitant le Centre de loisirs des jeunes, organisme d’accueil collectif de mineurs sans hébergement, basé au Parc interdépartemental des sports de Choisy, d’une capacité de 180 enfants, au coût d’1€/jour/enfant, proposant diverses activités de loisirs sur site ;

- orientant des jeunes vers la plateforme de mobilité Wimoov et les bourses au permis de conduire.


4 - Valoriser les actions de scolarité

Afin de valoriser et poursuivre la dynamique d’actions de solidarité mise en œuvre pendant le confinement,et de soutenir le tissu associatif, une nouvelle subvention exceptionnelle de fonctionnement sera versée aux associations de grande proximité.

Le montant de l’aide sera accordé au cas par cas pour les associations qui mettront en œuvre des actions pendant l’été, lors de la 1ʳᵉ vague de soutien le montant moyen alloué était de 1 000 €.


5 – Développer les offres de formations et les dispositifs d’emploi

L’objectif vise à susciter des contrats d’été et contrats en alternance, accélérer et anticiper les entrées en apprentissage. Profiter du temps estival pour travailler sur l’insertion professionnelle, mobiliser les jeunes et les inciter à la construction d’un parcours d’insertion durable :

- en s’appuyant sur les dispositifs existants comme le Plan Régional d’Insertion pour la Jeunesse (6 PRIJ dans le Val-de-Marne : Créteil, Champigny / Chennevières, Fontenay, Villeneuve / Valenton, Vitry, Villejuif),

- en organisant des visites d’entreprises et de CFA (ouverts en juillet, ils sont enclins à recevoir des groupes de jeunes pour des temps d’information).

Un travail est en cours avec la CCI pour développer les offres d’emploi dès cet été, le réseau des entreprises inclusives et les missions locales sont aussi sollicités.


6 – Renforcer le sport et la culture dans les quartiers

Les dispositifs existants sont amplifiés : une offre culturelle est en cours de programmation par la DRACdirection régionale des affaires culturelles (elle a d’ailleurs été présentée en réunion aux collectivités le 10 juin dernier), les actions financées grâce au BOP147 qui n’ont pu se réaliser au printemps seront organisées cet été, les offres Ville Vie Vacances seront augmentées, de nouvelles actions pourront être soutenues.

L’objectif tend à offrir des temps de respirations culturels et sportifs, amplifier les dispositifs existants, élargir le nombre de bénéficiaires sur la période estivale.

> Plan Quartier Ete - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,47 Mb

quartiers d'été site

Haut de page