Communiqués de presse

COMMUNIQUÉ - Arrêté préfectoral limitant les usages de l’eau dans le sud-est du Val-de-Marne

 
 
COMMUNIQUÉ - Arrêté préfectoral limitant les usages de l’eau  dans le sud-est du Val-de-Marne

CABINET DU PRÉFET

BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTÉRIELLE

Créteil, le 09 août 2018

COMMUNIQUE DE PRESSE

Arrêté préfectoral limitant les usages de l’eau

dans le sud-est du Val-de-Marne : tous concernés !

L’arrêté inter-préfectoral du 15 mai 2017 a pour objectif de protéger la ressource en eau sur les départements de Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne.

En cas de baisse des niveaux d’eau, il définit 4 seuils : la vigilance, l’alerte, l’alerte renforcée et la crise afin de mettre en place des mesures de limitation appropriées des usages de l’eau.

Pour le Val-de-Marne, une baisse régulière des débits du Réveillon est observée depuis mi-juin, bien que ce cours d’eau soit très réactif aux pluies.

Depuis le 26 juillet 2018, les débits du cours d’eau du Réveillon sont passés sous le seuil de crise. Le franchissement de ce seuil a été acté par l’arrêté du préfet du Val-de-Marne n°2018/2693 du 03 août 2018.

Dès lors, des mesures de limitation des usages de l’eau et des activités le long du Réveillon sont nécessaires pour préserver ce cours d’eau et les eaux souterraines avec lesquelles il communique.

Ces mesures visent des activités ayant une incidence directe sur le cours d’eau (exemple : travaux ou vidange de plans d’eau dans le Réveillon). D’autres activités sont également limitées, ou autorisées à certains horaires seulement, pour des raisons de solidarité entre les différents usagers de l’eau.

Les principales activités concernées sont les suivantes :

remplissage des piscines privées, lavage des véhicules, lavage des trottoirs, manœuvre de bornes d’incendie, arrosage des espaces verts publics ou privés et des terrains de sport, arrosage des jardins potagers, alimentation des fontaines publiques, brumisateurs et dispositifs de rafraîchissement urbain, remplissage des plans d’eau, arrosage des golfs.

Ces mesures provisoires de limitation des usages de l’eau actées par l’arrêté n° 2018/2693 du 03 août 2018 concernent uniquement 16 communes du département : Boissy-St-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, Limeil-Brévannes, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Noiseau, Ormesson-sur-Marne, Périgny-sur-Yerres, Le Plessis-Trevise, La Queue-en-Brie, Santeny, Sucy-en-Brie, Villecresnes et Villeneuve-Saint-Georges.

Sur ces communes, chacun est par ailleurs encouragé à réduire volontairement ses consommations en eau non indispensables à ses activités.

Pour plus d’information :

- site de la Mission Interdépartementale Inter-Services de l'Eau de Paris Proche Couronne : http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/gestion-de-la-secheresse-r533.html

- application nationale PROPLUVIA pour le suivi des arrêtés préfectoraux: http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp

> Arrêté préfectoral n°2018-2693 du 03 août 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb