Communiqués de presse

COMMUNIQUE - Signature du protocole de préfiguration du NPNRU de Boissy / Limeil-Brévannes

 
 
COMMUNIQUE - Signature du protocole de préfiguration du NPNRU de Boissy / Limeil-Brévannes

CABINET DU PRÉFET

BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTÉRIELLE       Créteil, le 29 juin 2018

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Signature du protocole de préfiguration du NPNRU de Boissy-Saint-Léger / Limeil-Brévannes

Ce lundi 2 juillet, l’Etat, la commune de Boissy-Saint-Léger, la commune de Limeil-Brévannes et les partenaires du projet ont signé le protocole de préfiguration du Nouveau Plan National de Rénovation Urbaine (NPNRU) de Boissy-Saint-Léger / Limeil-Brévannes.

Le projet de renouvellement urbain de la Haie Griselle et la Hêtraie se caractérise par le confortement du caractère de « parc habité » du quartier, qui portera son attention sur le respect du caractère piétonnier et paysager du secteur qui bénéficie déjà des atouts de la présence du lac.

En amont d’un grand projet de renouvellement urbain, la signature de ce protocole ouvre une période de 18 mois durant laquelle seront menées les études urbaines et thématiques qui permettront d’affiner le projet urbain, au regard des enjeux du quartier de la Haie Griselle / la Hêtraie. Les études porteront notamment sur les besoins en équipements scolaires, sportifs et sociaux ainsi que sur le potentiel de développement économique et la promotion de l’habitat sociale et solidaire. La requalification des espaces publics et l’amélioration des liens du quartier vers l’extérieur sont au cœur des préoccupations du protocole.

Les habitants des deux communes seront par ailleurs pleinement associés à ces études, pour que tous puissent s’approprier au mieux leur nouveau cadre de vie. Ces réflexions urbaines et thématiques conduiront à la définition d’une programmation urbaine, mise en œuvre dans une convention ANRU opérationnelle à l’horizon fin 2019/début 2020.

Dans la continuité de son action, l’État subventionnera, via l’ANRU, ces études à hauteur de 130 000€ et accompagnera financièrement les collectivités dans la réalisation de leurs projets, une fois les études terminées,

Le protocole de préfiguration du Nouveau Plan National de Rénovation Urbaine de Boissy-Saint-Léger / Limeil-Brévannes s’inscrit dans la droite ligne de l’engagement de l’État auprès des collectivités. Dans le Val-de-Marne, 8 autres protocoles de préfiguration ANRU ont été signés depuis 2016 pour améliorer le cadre de vie des habitants et renforcer l’attractivité du territoire. Afin d’engager des transformations urbaines projetées sur le long-terme, ces périodes d’études permettront de construire l’avenir de manière partenariale et intégrée, en réponse aux besoins de l’ensemble des acteurs du renouvellement urbain.