Communiqués de presse

Les services de l’Etat intensifient l'effort engagé pour le dispositif d'hébergement d'urgence

 
 
Les services de l’Etat intensifient l'effort engagé pour le dispositif d'hébergement d'urgence

CABINET DU PREFET

BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE                                                                         

Créteil, le 21 novembre 2018

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les services de l’Etat dans le Val-de-Marne intensifient l'effort engagé pour renforcer le dispositif d'hébergement d'urgence pendant la période hivernale

Le préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost, a reçu mardi 20 novembre 2018 des représentants d’associations val-de-marnaises qui œuvrent au soutien et à la mise à l’abri de public vulnérables. Cette rencontre a été l’occasion pour le préfet et les associations de faire un point sur la mise à l’abri des personnes SDF dans le département en cette période hivernale.

Les services de l’État dans le Val-de-Marne ont accéléré l’ouverture de places d’hébergement supplémentaires mobilisées au titre de la période hivernale, débutée le 1er novembre dernier, afin d’être en capacité d'assurer la mise à l'abri des personnes à la rue.

Plus de 7 000 places de renfort hivernal ont été identifiées en Île-de-France afin d’assurer la mise à l’abri des plus démunis. Certaines de ces places seront ouvertes en cas d’épisode de grand froid.

Ces places dites hivernales s’ajoutent aux 105 000 places ouvertes toute l’année en Île-de-France.

Dans le Val-de-Marne, un dispositif de mise à l’abri des personnes SDF

Pendant la période hivernale une mobilisation exceptionnelle est prévue pour la mise à l’abri des personnes vulnérables, en renfort du dispositif pérenne. Pour le département, ce dispositif d’hébergement pérenne est composé de 2000 places :

 

3100 nuitées d’hôtel sont également mobilisées quotidiennement en moyenne.

Par ailleurs, des moyens supplémentaires sont déployés dans le Val-de-Marne cet hiver :

  • 575 places d’hébergement supplémentaires dans les différents centres du département ;
  • 3 agents supplémentaires pour réaliser des maraudes ;
  • un renforcement de la veille sociale au sein des accueils de jour, qui délivrent des prestations repas, vestiaire, douche et domiciliation.

La DRIHL 94 travaille avec ses partenaires sur de nouveaux projets pour compléter ces places supplémentaires.

Un renfort des équipes du 115 pour répondre à l’ensemble des appels

Comme chaque hiver, la mobilisation de places supplémentaires se double d'un renfort du 115. Deux agents supplémentaires ont été affectés pour renforcer l’équipe en charge de répondre aux appels. A ce jour, toutes les familles sollicitant un hébergement d’urgence l’ont obtenu.

> Communiqué - Prise en charge des publics vulnérables pendant la période hivernale dans le Val-de-Marne - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb