Actualités

Sécurité Routière : Le préfet réunit le pôle de compétence élargi de Sécurité Routière

 
 
Sécurité Routière : Le préfet réunit le pôle de compétence élargi de Sécurité Routière

Le préfet du Val-de-Marne, Laurent PREVOST, a présidé le  6 novembre dernier  en préfecture le pôle de compétence élargi de Sécurité Routière, en présence de la procureure de la République, Laure BECCUAU, et des acteurs institutionnels, publics et privés.

Ce comité de pilotage a eu pour objectif de structurer et développer le partenariat en matière de Sécurité Routière dans le Val-de-Marne. A cette occasion, le Document Général d’Orientations 2018-2022 (DGO) a été signé. Les 4 priorités stratégiques de ce DGO, qui correspondent aux grandes tendances de l’accidentologie dans le département et qui viennent en complémentarité des actions engagées au niveau national, sont :

  • Le développement de l’action relative au risque professionnel ;
  • La lutte contre la conduite sous l’emprise de substances psychoactives ;
  • La protection des usagers vulnérables (piétons et cyclistes) ;
  • La protection des deux-roues motorisés.

L’objectif fixé est de réduire le nombre de personnes tuées et blessées sur nos
routes. Le contexte est difficile : l’année 2018 a été marquée par un important nombre de
décès sur les routes du département (27 tués au 20 décembre 2018) et une reprise de l’accidentalité routière, par ailleurs constatée depuis 2013.

Cette réunion a permis de rappeler aux acteurs l’importance du renforcement des partenariats locaux pour une lutte plus efficace contre l’insécurité routière. Ces collaborations passeront par exemple par la création avec la CCI d’une charte d’engagement pour les entreprises du département, l’adaptation, en partenariat avec les communes, des actions de sensibilisation aux nouveaux modes de déplacements urbains (over-board, trottinettes électriques…) et l’élargissement des acteurs de la prévention, notamment en direction des professionnels de santé et des professionnels des deux roues motorisés.

Ces priorités stratégiques se déclineront concrètement au cours des 4 années à venir à travers des appels à projets départementaux permettant de soutenir les initiatives des acteurs de terrain.

Des actions pour apprendre à partager la chaussée

L’agglomération est espace de circulation et un lieu de vie où différents usagers se côtoient quotidiennement. Tour à tour automobiliste, cycliste, piéton, etc., chacun doit s’adapter aux conditions spécifiques de circulation des uns et des autres. La sécurité des déplacements en ville demande à ce que chacun se conforme au Code de la route, et que les usagers se respectent mutuellement.

Dans ce cadre, le partenariat entre l’ensemble des acteurs de la sécurité routière, en particulier la mobilisation des associations et des communes soutenues par l’État, s’est consolidé avec les Plan Départemental d'Action et de Sécurité Routière (PDASR) au cours de la période 2012-2016. Ce sont ainsi près de 250 actions qui ont pu être réalisées et qui se sont attachées à encourager et soutenir les actions de prévention en faveur des usagers vulnérables. Les actions traitant de l'enjeu de la circulation des piétons sont prépondérantes (1/3) et augmentent chaque année.

La participation de plus en plus importante de professionnels (RATP, AFTRAL) ou d’associations lors des villages sécurité routière permet par ailleurs de diversifier les propositions d’ateliers et de mieux faire passer les messages de prévention sur les risques auxquels les usagers vulnérables sont exposés dans la rue, notamment les jeunes. Ce sont donc 820 collégiens qui ont été sensibilisés en 2018 sur les risques routiers et sur les mesures de prévention, au cours de chacune des journées de sensibilisation.

Piétons, cyclistes, automobilistes : pour une route plus sûre, retrouvez nos conseils pour partager la chaussée en toute sécurité !  

http://www.securite-routiere.gouv.fr/conseils-pour-une-route-plus-sure/conseils-pratiques/le-partage-de-la-rue/la-rue-un-espace-a-partager-avec-tous-les-usagers