Actualités

Signature du 5ème contrat d’intérêt national (CIN) – Voie de desserte orientale (VDO)

 
 
Signature du 5ème contrat d’intérêt national (CIN) – Voie de desserte orientale (VDO)

Jeudi 3 mai, Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, Christian Favier, président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Jacques-Alain Bénisti maire de Villiers-sur-Marne et conseiller métropolitain de la MGP, Jacques JP Martin, président de Paris Est Marne-et-bois, Laurent Cathala, président de Grand Paris Sud Est Avenir, Christian Fautre, maire de Champigny-sur-Marne, Jean-Pierre Barnaud, maire de Chennevières-sur-Marne, Marie-Christine Ségui, maire d’Ormesson-sur Marne, Marie-Carole Ciuntu, maire de Sucy-en-Brie et Jean-Baptiste Rey, directeur général adjoint de l’EPAMarne, ont signé le Contrat d’intérêt national sur les emprises de l’ancienne voie de desserte orientale (CIN VDO).

La Société du Grand Paris, SNCFSociété nationale des chemins de fer français Réseau, Île-de-France Mobilités, la CCI Chambres de commerce et d'industrie Paris Île-de-France, l’Établissement public foncier d’Île-de-France, le Syndicat d’action foncière du Val-de-Marne (SAF 94), la SADEV et le syndicat Marne Vive sont également signataires en tant que partenaires associés.

Un CIN, pour un urbanisme innovant

Le CIN formalise un partenariat entre l’État, les collectivités, les principaux opérateurs de transport et d’aménagement pour développer un urbanisme innovant et durable dont la colonne vertébrale est le futur transport en commun en site propre Altival.

Sur 150 hectares, le foncier d’un ancien projet autoroutier, aujourd’hui abandonné, est ainsi mis à profit pour programmer une nouvelle offre de logements, d’équipements, de développement économique et de mobilités entre la  gare de Bry-Villiers-Champigny (future gare de la ligne 15 du Grand Paris express) et la gare de Sucy-Bonneuil (RER A), tout en mettant en valeur le cadre paysager.

Le CIN VDO se situe en continuité du Contrat de développement territorial (CDT) des Boucles de la Marne signé le 22 juin 2015, dont il constitue une déclinaison. Les signataires et les partenaires s’engagent à réunir périodiquement un Comité de pilotage et mettre leurs moyens en commun afin de faciliter et coordonner les différentes actions. Outre Altival, ses projets les plus notables sont : 

  • la requalification en cours du pont de Nogent ;
  • l’interconnexion de la gare SNCFSociété nationale des chemins de fer français Bry-Villiers-Champigny avec la ligne 15 du GPE ;
  • la possible implantation d’un centre universitaire ;
  • le développement de filières économiques (éco-mobilité, production de bois-énergie, tourisme, culture, liens avec la Cité Descartes …) et de marketing territorial ;
  • l’accélération des opérations d’urbanisme et de la construction de logements ;
  • le développement des sports et loisirs.

Pour rappel

Le CIN est un outil créé à la suite du Comité interministériel du Grand Paris présidé par le premier ministre le 15 octobre 2015. Les CIN mettent en place une gouvernance partagée et définissent les procédures et les moyens à mobiliser pour aboutir à la modernisation d’un territoire.