Les femmes dans l'espace public

 
 

La Préfecture du Val de Marne a organisé le 16 octobre 2018 un séminaire de mobilisation et d’échanges sur l’égalité dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Dans la continuité de ce travail et en partenariat avec les Établissements Publics Territoriaux du territoire, la Préfecture a organisé un cycle de rencontres thématiques sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

Femmes et espace public, le 1er avril 2019

75 % de la part du budget public destiné aux loisirs est consommée par les garçons.

37 % des femmes ont peur d’être seules dans le quartier le soir – quand cela concerne 9 % des hommes.

16 % des maires sont des femmes.

40 % des femmes ont renoncé à certains lieux de l’espace public pour cause de sexisme.

100 % des utilisatrices de transports en commun ont déjà été victimes de harcèlement sexiste.

Autant de chiffres qui révèlent que les femmes dans l’espace public représentent de réels enjeux - de visibilité, de sécurité et de mobilité.

Heureusement, de nombreuses associations et partenaires luttent quotidiennement pour donner aux femmes la confiance et la visibilité qu’elles méritent. Nous avons invité trois d’entre elles pour qu’elles puissent présenter leurs bonnes pratiques – et ainsi inspirer les participant.e.s.

  • « Caméra au poing pour l’égalité » présenté par Amandine Trizac Lejemble, directrice de Créations omnivores

Ce projet non mixte a pour objectifs de rendre visibles les femmes, de leur donner la capacité et l’envie d’investir l’espace public, mais aussi de renforcer leur pouvoir d’agir.

A travers la vidéo, les femmes prennent conscience de leurs capacités, cela les aide à valoriser l’image qu’elles ont d’elles même. Selon Créations Omnivores, cet espace de parole non mixte est nécessaire pour faire émerger la parole sur la question des violences et permettre aux femmes de s’exprimer librement.

Plus d’informations : http://creationsomnivores.com/

Il n’est pas normal que les femmes aient à éviter certains zones. Ansi, la ville de Vitry a organisé, en partenariat avec la SNCFSociété nationale des chemins de fer français, une marche exploratoire le 26 mars dernier. Elle avait pour objectif de connaître les besoins des femmes pour mieux y répondre. Cette action a permis de réaliser qu’il n’existe pas forcément de corrélation entre l’insécurité et le sentiment d’insécurité, et a notamment fait émerger de nouvelles préconisations, intégrées dans le plan de réaménagement de la gare de Vitry.

  • Les ateliers Maniv’elles de la Cyclofficine, présenté par Christèle Idrissy

La Cyclofficine organise des ateliers non mixtes une fois par mois : les Maniv’elles.

Ils permettent aux femmes de constater l’accessibilité mécanique, de se l’approprier pour ainsi être autonomes dans l’espace public. Ces ateliers peuvent être perçus comme une étape afin de prendre confiance en soi.

Plus d'informations : http://www.cyclocoop.org/index.php/les-ateliers/ivry-sur-seine

Outils évoqués durant l’ateliers :

- Guide marches exploratoires dans le Val-de-Marne:

http://www.val-de-marne.gouv.fr/content/download/14368/102833/file/sgciv-guidemarcheexploratoire.pdf

- Les femmes dans l’espace public https://www.centre-hubertine-auclert.fr/outil/femmes-et-espace-public