Recommandations aux voyageurs accompagnés d'animaux

 
 
 Voyageurs accompagnés d'animaux: bon à savoir

Vous voyagez à l'étranger avec un animal carnivore domestique. Vous devez vérifier qu'il respecte certaines conditions, afin de protéger votre santé et celle de vos proches, notamment à l'égard de la rage, maladie mortelle. Un cas de rage sur un chiot rapporté illégalement du Maroc en août 2011 conduit à rappeler aux voyageurs l'importance du respect des prescriptions sanitaires à l'introduction d'animaux sur le territoire national ou lors d'un voyage à l'étranger avec un animal.

1. Conditions d'accueil en France d'un carnivore domestique

Pour être légalement importés en France à partir de pays extérieurs à l’Union européenne, les carnivores domestiques accompagnant les voyageurs doivent être correctement identifiés, valablement vaccinés contre la rage et répondre aux exigences sanitaires qui sont fixées selon les pays et disponibles auprès des ambassades ou sur le site Internet du ministère en charge de l’agriculture (passeport pour les animaux provenant de l'UE).

L'animal doit aussi être accompagné du certificat sanitaire original établi par un vétérinaire officiel du pays de provenance, pour les animaux provenant de pays tiers à l'UE. Ce certificat doit être accompagné des justificatifs de vaccination contre la rage.

 En plus de l’identification et de la vaccination, les carnivores domestiques provenant de pays tiers à l'UE doivent avoir subi un titrage satisfaisant des anticorps antirabiques (examen à effectuer en laboratoire agréé afin de s’assurer de l’efficacité de la vaccination contre la rage. Cet examen nécessite une prise de sang effectuée au moins 30 jours après la vaccination et au moins 3 mois avant l’importation). Certains pays extérieurs à l’Union européenne sont dispensés du titrage des anticorps antirabiques ( http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/imp-cpgnie060111.pdf )

2. Conditions d'accueil du pays de destination

Pays de l'UE: il existe une harmonisation qui repose essentiellement sur trois exigences:

-identification de l'animal,

-existence d'un passeport au nom de cet animal,

-vaccination antirabique en cours de validité.

3. Exigences des compagnies de transport

Les compagnies de transport ont le droit d'exiger des conditions supplémentaires à celles de la réglementation.

4. Précautions

Il convient imérativement de compléter et actualiser ces éléments qui évoluent régulièrement en consultant les sites officiels et notamment celui du Ministère de l'Agriculture. En cas de doute contactez votre vétérinaire habituel ou la DDPPDirection départementale de la protection des populations du département de votre résidence. Lors d'un passage à la frontière, il appartient au détenteur d'un animal de le déclarer aux douaniers. Dans tous les cas il convient d'être très prévoyant car certaines formalités sont parfois assez longues. Il est vivement conseillé de se renseigner au moins 3 mois avant le départ. 

Pour en savoir plus :

Site Internet du ministère de l’agriculture

http://agriculture.gouv.fr/sections/thematiques/sante-protection-animaux/animaux-de-compagnie/transport

http://agriculture.gouv.fr/sections/magazine/dossiers/cas-rage-animale/recommandations-aux/view

Site Internet du ministère de la santé

http://www.sante.gouv.fr/rage.html

Site Internet de la Commission européenne :

http://www.one-health.eu/ee/index.php/fr/page/je_suis_un_voyageur/