Détecteurs de fumée

 
 
Détecteurs autonomes et automatiques de fumée (DAAF)

Sécurité contre l'incendie: équipez-vous d'un ou de plusieurs détecteurs de fumée

La loi de prévention contre les risques d’incendie adoptée en mars 2010, impose l’installation de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) dans les logements avant le 8 mars 2015 et un nombre important d’appareils vont être mis sur le marché d’ici cette date. Dans ce cadre, la DGCCRF a mis en place un plan de contrôle des DAAF mis en vente sur le marché français.

La DDPP94 attire l’attention des consommateurs sur la présence obligatoire sur l’emballage d’un marquage CE ainsi que la référence à la norme d’application obligatoire NF EN 14604. En règle générale la moyenne basse du prix d’un détecteur de fumée se situe entre 12 et 15€. Il existe des modèles vendus à des prix beaucoup plus bas ou élevés.

Dans le cas où un DAAF serait proposé aux consommateurs par le biais d’un démarchage à domicile, cette vente devra respecter les conditions juridiques suivantes :

· Existence d’un contrat prévoyant un délai de réflexion de 7 jours

· Interdiction pour le vendeur de percevoir une contrepartie financière pendant le délai de réflexion

La DDPP rappelle enfin qu’il n’existe pas d’installateurs mandatés ou agréés par l’État et qu’un DAAF peut être installé par l’occupant du logement.

 

En cas de doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de la Direction Départementale de la Protection des Populations ou de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations dont dépend votre domicile :

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Liste-des-directions-departementales-de-la-protect