Comité Opérationnel de Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (CORAH)

Mis à jour le 10/10/2023

Chaque année en France, un million deux-cent mille personnes subissent une discrimination ou une atteinte à caractère raciste ou antisémite.

Le Comité opérationnel de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (CORAH) concourt à la mise en œuvre de l’action du gouvernement en matière de lutte contre les discriminations, le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

Cette instance opérationnelle traduit la volonté du Gouvernement de faire de la lutte contre toute discrimination une priorité de l’action publique locale et s’inscrit dans le nouveau Plan national de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations liées à l’origine (2023-2026), présentée par la Première Ministre Élisabeth Borne le 30 janvier 2023.

Mathias Ott, préfet délégué pour l’égalité des Chances, représentant la préfète du Val-de-Marne, réunit ce vendredi 6 octobre 2023, le comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la Haine anti-LGBT (CORAH) du Val-de-Marne.

Sa nouvelle appellation fait suite à l’instruction ministérielle du 14 février 2019, les CORA voient leur domaine d’intervention étendu à la lutte contre la haine anti-LGBT et sont, depuis lors, dénommés sous l’acronyme CORAH, afin d’impulser et coordonner la lutte contre l’homophobie et la transphobie au niveau départemental.

Sous la présidence de la préfète, ce comité rassemble le procureur de la République, le président du Conseil départemental ainsi que tous les services de l’État concernés et a pour attribution :

  • de veiller à l’application des instructions du gouvernement en matière de lutte contre le racisme, l’antisémitisme, la haine anti-LGBT et toutes les formes de discrimination ;
  • de définir les actions de prévention contre toutes formes de racisme, d’antisémitisme, de discrimination et de haine anti-LGBT ;
  • d’arrêter un plan d’action adapté aux caractéristiques du département ;
  • de dresser un bilan annuel des actions mises en œuvre.

Ce comité est l’occasion d’échanges sur les faits recensés par les forces de l’ordre, les services de justice, de l’éducation nationale, du défenseur des droits, le milieu associatif.

L’objectif est de dresser un bilan des actions de prévention, financées au titre de la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti LGBT ( DILCRAH) et d’extraire des pistes d’actions à mettre en œuvre sur l’ensemble du département.

Télécharger Dossier de presse du Plan national contre le racisme, l'antisémitisme et les discriminations liées à l'origine PDF - 2,14 Mb - 06/10/2023