Communiqués de presse

Lancement d’un dispositif global de prise en charge pour femmes sans domicile enceintes ou sortantes de maternité

 
 
Dispositif global de prise en charge pour femmes sans domicile enceintes ou sortantes de maternité

La DRIHL et l’ARSAgence Régionale de Santé Île-de-France lancent un dispositif global de prise en charge des femmes en situation de rue enceintes ou sortantes de maternité. Ce dispositif s’articule autour de trois axes 

  • Ouverture de 1 033 places d’hébergement d’urgence supplémentaires
  • Mise en place d’une structure, à vocation régionale, articulant soins résidentiels et hébergement d’urgence périnatalité 
  • Lancement d’un appel à projet pour la création d’Équipes Mobiles Santé Précarité et d’un appel à candidature pour le déploiement de Lits Haltes Soins Santé mobiles

 

La création de nouvelles places d’hébergement d’urgence

Afin de permettre aux femmes à la rue enceintes ou sortantes de maternité de bénéficier d’un hébergement, la Direction Régionale de l’Hébergement et du Logement (DRIHL) a lancé un appel à candidature visant à accroître le parc d’hébergement qui leur est dédié. En complément de l’intervention des conseils départementaux et de la mobilisation de places en centre maternel, ce sont ainsi 1 033 places d’hébergement d’urgence qui ont été créées, dans 21 structures, à destination des femmes et de leurs accompagnants (conjoints et fratries).

Les projets retenus sont les suivant :

Les référents périnatalité déployés dans chaque service intégré d'accueil et d'orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation) ont la charge de réguler ces places, dont 80 % sont dédiées aux femmes enceintes ainsi qu’aux mères avec nourrissons et 20% aux accompagnants. Afin de prendre en compte l’expression des besoins, 50% de ces nouvelles places seront mobilisées au profit des personnes sortantes de maternité sur le territoire de la Seine-Saint-Denis (93).

Cette nouvelle offre d’hébergement pérenne complète le parc dédié existant d’environ 1000 places. A terme, ce sont 2 002 places qui seront réparties dans l’ensemble de l’Île-de-France.

La création d’un dispositif hybride de soins résidentiels et d’hébergement d’urgence périnatalité

Depuis mars 2021, un nouveau dispositif à vocation régionale a été ouvert en Essonne. Ce dernier est dédié à l’accueil des femmes enceintes, des mères et leur nourrisson en situation de rue et dont l’état de santé nécessite des soins quotidiens mais pas d’hospitalisation. Il permet notamment de compléter l’hébergement par un accompagnement médico-social rapproché et se traduit par la mise en place de Lits Halte Soins Santé (LHSS) et de places en Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT).

Afin de ne pas séparer les familles, la création de places d’hébergement d’urgence permet l’accueil des conjoints et fratries. Ce dispositif global intègre un volet expérimental pour l’accueil des jeunes enfants. Il est porté par l’association Aurore.

La structuration de partenariats complémentaires de cette offre d’hébergement

La DRIHL et l’ARSAgence Régionale de Santé coordonnent leurs actions afin d’améliorer et fluidifier la prise en charge des femmes enceintes ou sortantes de maternité hébergées. En septembre 2021, dans le cadre du Ségur de la santé, l’ARSAgence Régionale de Santé a à ce titre lancé un appel à projets pour la création d’Équipes Mobiles Santé Précarité et un appel à candidatures pour le déploiement de Lits Haltes Soins Santé mobiles.

Dans ce cadre, jusqu’à quatre dispositifs mobiles spécifiques à la périnatalité pourront être sélectionnés et ainsi intervenir au sein de ces sites d’hébergement dédiés.

L’appel à candidature est clos depuis le 29 octobre dernier. En revanche, l’appel à projets pour la création d’Equipes Mobiles Santé Précarité est ouvert jusqu’au 21 novembre prochain.

Un comité de pilotage régional, animé par la commissaire à la lutte contre la pauvreté en Île-de-France, la DRIHL et l’ARSAgence Régionale de Santé sera chargé de suivre la mise en œuvre de ce dispositif de prise en charge et sa bonne articulation avec l’ensemble des acteurs (Protections maternelle et infantile, protection de l’enfance, etc.). En plus des services de l’État, ce comité associera les associations gestionnaires des centres d’hébergement dédiés, les SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation ainsi que les conseils départementaux.

Plus d’informations sur l’appel à projets : ici .

Contact presse

 

Préfecture de la région d’Île-de-France,
 préfecture de Paris

 

01 82 52 40 25 / pref-presse@paris.gouv.fr

http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france

@Prefet75_IDF       

 

 

ARS Île-de-France

 

Alizée Feauveaux alizee.feauveaux@ars.sante.fr

Esther Thiry esther.thiry@ars.sante.fr