Communiqués de presse

Quartiers d’été et vacances apprenantes : des activités et séjours pour les val de marnais

 
 
 Quartiers d’été et vacances apprenantes : des activités et séjours pour les val de marnais

L’opération Quartiers d’été, lancée par le Gouvernement en 2020 alors que la France sortait de la première vague de Covid-19, est reconduite cet été 2022 pour sa 3ème édition.

Dans le Val de Marne, ce programme, qui permet aux habitants des quartiers prioritaires de la ville de profiter d’activités sportives et culturelles, mais aussi d’un soutien social et d’accès aux droits, est désormais très attendu par les jeunes, ainsi que les villes et les associations du département.

Ainsi, en 2021, ce sont 6 300 jeunes val-de-marnais qui ont bénéficié d’activités et de services directement sur leur lieu de vie dans le cadre des Quartiers d’été.

Outre les actions organisées au sein des quartiers, l’État favorise le départ en colonies de vacances, avec le dispositif Colos apprenantes. Ce sont aussi plus de 5 662 jeunes qui ont pu partir en vacances en 2021, dont 70% domiciliés dans les QPV.

La stratégie départementale des Quartiers d’été 2022 propose aux familles, et notamment aux jeunes durant l’été :

1. des temps de respiration, de divertissement et de découverte ;
2. des temps de rencontres et de renforcement du lien social.

Ce sont ainsi près de 12 000 jeunes val-de-marnais qui ont pu, grâce aux Quartiers d’été et Colos apprenantes : se rencontrer et se divertir.

Objectif 1 : offrir des temps de respiration

Chaque année, 1 enfant sur 4 ne peut pas partir en vacances. Cette situation est particulièrement significative dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). L’opération Quartiers d’été 2022, par la mobilisation exceptionnelle de l’État aux côtés des communes et des associations vise à proposer des activités aux habitants des QPV pendant la période estivale.

Outre les actions festives, sportives et culturelles organisées en pied d’immeuble, la programmation départementale des Quartiers d’été favorise les sorties hors des quartiers dans un but touristique, culturel ou tout simplement de détente en famille.

Elle s’appuie également sur le dispositif des vacances apprenantes permettant de consolider les apprentissages à travers des activités culturelles.

…au sein des quartiers

Les activités sportives sont majoritaires dans cette programmation estivale avec la mise en place d’ateliers sportifs pour les publics féminins, d’olympiades, de tournois sportifs ou d’initiations au sport et des parcours de motricité pour les plus petits.

Les activités artistiques, culturelles sont également nombreuses, avec des séances de cinéma en plein air, des spectacles de cirque, des ateliers manuels et artistiques, des espaces de lecture, des quizz culturels, des initiations au street art, des percussions, des ateliers de danse, du théâtre, des jeux d’échec, des spectacles, de concerts, etc.

À ces activités s’ajoutent des moments de convivialité dans le cadre d’évènements intergénérationnels festifs. 

… hors des quartiers

Des activités hors des quartiers, à destination des jeunes et de leurs familles, sont également proposées, telles que des sorties à la mer, des escapes game, de l’accrobranche, des sorties à Paris, des visites - découvertes de sites olympiques, etc.

… pour consolider les apprentissages

Les dispositifs « l’aisance aquatique » et « j’apprends à nager », respectivement à destination des enfants de 4 à 6 ans et des enfants de 6 à 12 ans, seront déployés au cours de l’été.

Le dispositif « écoles ouvertes » est aussi reconduit cette année, ainsi que des activités de remise à niveau scolaire, de distributions de cartables et de fournitures scolaires.

Des enfants et adolescents partiront également en colos apprenantes hors du département, 75 % d’entre eux résidant en quartiers prioritaires de la ville.

Comme l’an dernier, une colo apprenante sera organisée dans le département à destination d’enfants et d’adolescents des réseaux d’éducation prioritaires (REP et REP +), qui ne fréquentent aucune structure collective durant l’année (hors centres de loisirs).

Objectif 2 : retisser le lien social

Des activités inter-quartiers, telles que des tournois sportifs ainsi que des ateliers socio-culturels, sont prévues cet été dans le Val de Marne afin de retisser le lien social.

Celles-ci font la part belle à la relation enfant-parent et le soutien à la parentalité (à travers, par exemple,  des activités comme des chants en famille, des sorties ou encore des repas) ainsi qu’à la lutte contre l’isolement et la précarité des personnes âgées, aggravés par la crise sanitaire.

En chiffres

En 2021
  • 6 300 jeunes val de marnais (enfants ou adolescents) ont participé à l’édition 2021 de Quartiers d’été ; 18 000 personnes au total (toutes classes d’âge confondues)en incluant les parents ;
  • 5 662 jeunes val de marnais (enfants ou adolescents) partis en vacances en 2021 dans le cadre des colos apprenantes, 70% d’entre eux domiciliés dans des quartiers prioritaires de la ville ;
  • 162 actions subventionnées pour un montant de 709 500 € en 2021, dont 40% dans le domaine de l’éducation, du sport, de la jeunesse, 21% dans le domaine de la participation des habitants-citoyenneté,11% dans le domaine de la solidarité-égalité des chances.
En 2022
  • 152 actions subventionnées pour un montant de 709 500 € en 2022 ;
  • 138 porteurs de projets financés :110 associations et 28 communes ;
  • 2,4M€ dédiés aux vacances apprenantes 2022 dans le Val de Marne.

Pour en savoir plus et découvrir la programmation dans le Val de Marne, lire le dossier de presse :

> DP_Quartiers d'été_2022-vDEF - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,93 Mb