17 novembre 2022 – Le DuoDay dans le Val-de-Marne

17 novembre 2022 – Le DuoDay dans le Val-de-Marne

 
 
17 novembre 2022 – Le DuoDay dans le Val-de-Marne

La 5ᵉ édition nationale du DuoDay, le rendez-vous pour l’inclusion par l’emploi, se tient le jeudi 17 novembre 2022 dans toute la France.
À cette occasion, la préfecture du Val-de-Marne a accueilli durant cette journée madame Daisy MISSILOU.

Un partage d’expériences

Le concept : durant une journée, sont formés de nouveaux duos composés d’un professionnel et d’une personne en situation de handicap pour échanger autour d’un métier, de missions et d’un environnement de travail.

Daisy MISSILOU a partagé cette expérience avec Mathias OTT, Préfet délégué pour l’égalité des chances en intégrant les services de son cabinet mais aussi en allant à la rencontre des autorités, personnels et services de l’ensemble de la préfecture.

Le principe DuoDay est simple

Une entreprise, une collectivité ou une association accueille, à l’occasion d’une journée nationale, une personne en situation de handicap, en duo avec un professionnel volontaire. Au programme de cette journée : découverte du métier, participation active, immersion en entreprise.

Cette journée représente une opportunité de rencontre pour changer de regard et, ensemble, dépasser nos préjugés.

Le DuoDay dans le Val-de-Marne

Daisy MISSILOU, aux côtés de Mathias OTT, Préfet délégué pour l’égalité des chances, a participé à des réunions afin de rencontrer les professionnels des différents services afin d’élargir la vue de l’ensemble des missions de la préfecture.

« Je vais accompagner le préfet délégué aux différents déplacements et découvrir le maximum de choses »

Elle a pu visiter le centre social Asphalte basé à Villeneuve st Georges et échanger avec les personnels : situé au cœur du quartier, cette structure met en œuvre la politique d’action sociale sur la commune et assure une mission de prévention, de développement social, en lien et en complémentarité avec l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs du territoire.

Daisy a ensuite participé à une animation menée par la micro-folie, toujours à Villeneuve-Saint-Georges.

Il s’agit de la 1ʳᵉ ville du Val-de-Marne qui a pu être dotée de ces nouveaux outils culturels permettant de rendre accessible la culture au plus près du visiteur. Il s’agit de musées numériques permettant « la découverte de chefs-d’œuvre issus d’institutions et de musées nationaux ».

Daisy est actuellement en centre de formation en CAP au CRP Jean Moulin à Fleury-Mérogis, en reconversion professionnelle pour se diriger vers le métier d’assistante comptable. Son centre de formation lui a proposé de participer à ce dispositif en la dirigeant vers des offres de structures d’accueil susceptibles de l’intéresser.

La préfecture du Val-de-Marne, qui s’inscrit chaque année dans le dispositif DuoDay, a répondu favorablement à sa demande de participation.

Daisy souhaitait découvrir le fonctionnement d’une préfecture en général et les services du cabinet dédiés à l’égalité des chances.

« Ce dispositif m’intéresse, pour découvrir la préfecture et pourquoi pas y revenir faire mon stage de 8 semaines dans le cadre de ma formation en ressources humaines et comptabilité. »

Témoignage de Daisy

IMG_1266

« Cette journée m’a beaucoup plu, les déplacements se sont bien passés.

Cette expérience est intéressante, j’ai été accompagnée par le Préfet délégué et ses équipes, notamment la cheffe de cabinet et le délégué de la préfète du Val-de-Marne qui m’ont suivi, expliqué et présentée aux différentes personnes rencontrées, tout au long de la journée.

J’encourage toutes les personnes à participer à ce dispositif, j’ai beaucoup aimé, alors pourquoi pas les autres !

J’ai assisté à une réunion, j’ai trouvé ce moment très intéressant pour rencontrer les différents chefs de bureau, mais aussi les autorités de la préfecture et découvrir les nombreuses missions qu’on y trouve, que je n’imaginais pas.

Les déplacements étaient intéressants, j’ai découvert beaucoup de choses sur la vie associative et l’implication des services de l’État sur le terrain.

Il y avait des animations, différentes aides sont apportées aux particuliers, des ateliers culturels sont proposés. Aujourd’hui, il y avait des enfants de petite et grande section de maternelle qui dessinaient. Ils nous ont montré leurs dessins, c’était génial !

J’ai rencontré les médiateurs culturels, les personnels, les visiteurs… j’ai vu les nombreux ateliers, les différentes offres qui sont proposées, je suis surprise par tout ça, c’est vraiment chouette. Je ne savais pas qu’il existait un lien aussi important entre la préfecture et les associations.

Pour moi, tout est positif, je recommande aux gens de le faire, cette journée était très agréable, vraiment très agréable. La majorité des personnes rencontrées en préfecture et en déplacement étaient très sympas !

Je connais mieux maintenant le rôle d’une préfecture, de ses services et le rôle du préfet délégué pour l’égalité des chances et de son cabinet dédié entre autres au bon fonctionnement du monde associatif et des quartiers prioritaires.

C’était une belle journée, c’est sûr, je serai heureuse de pouvoir revenir en préfecture y effectuer mon stage ! »