L'Etudiant

 

Si vous êtes étranger et voulez étudier en France, vous devez d'abord demander un visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) mention étudiant (valable de 4 mois à 1 an). Après 1 an vous pouvez demander une carte de séjour temporaire étudiant (valable 1 an). Si vous continuez encore vos études, vous pouvez demander une carte de séjour pluriannuelle étudiant. Vous êtes soumis à des conditions de ressources.

Première année

01
Qui est concerné ?

Vous êtes concerné si vous vous venez en France pour suivre des études supérieures sans avoir de titre de séjour pour des motifs personnels ou familiaux (par exemple carte de résident , carte de séjour vie privée et familiale).

Vous devez être inscrit (ou pré-inscrit) :

  • dans un établissement public ou privé d'enseignement supérieur ou de formation initiale (université, grande école, etc.),
  • ou dans un organisme de formation professionnelle supérieure.

Vous devez disposer d'au moins 615 € /mois.

La condition de ressources ne s'applique pas à vous si vous êtes dans une des situations suivantes :

  • vous venez en France dans le cadre d'une convention signée entre l'État et un établissement d'enseignement supérieur, dans lequel vous êtes inscrit,
  • vous avez réussi le concours d'entrée dans un établissement d'enseignement supérieur ayant signé une convention avec l'État,
  • vous êtes boursier du Gouvernement français,
  • vous êtes titulaire du bac français préparé dans une école relevant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger et avez été scolarisé 3 ans minimum dans un établissement français à l'étranger,
  • votre pays a signé avec la France un accord de réciprocité sur l'admission au séjour des étudiants.
Si vous venez en France pour passer un concours ou un examen d'entrée dans l'enseignement supérieur, vous devez demander un visa de court séjour étudiant-concours .

Vous êtes toutefois dispensé du VLS-TS si vous êtes entré régulièrement en France (sous visa de court séjour par exemple) :

  • en cas de nécessité liée au déroulement de vos études,
  • ou si vous avez suivi une scolarité en France depuis au moins vos 16 ans et poursuivez des études supérieures, à condition de prouver leur caractère réel et sérieux.

Validation du visa de long séjour valant titre de séjour après l’arrivée en France :

Dans les 3 mois suivant votre arrivée en France, vous devez valider votre VLS-TS et payer une taxe qui s'ajoute aux droits de visa (le montant de la taxe est de 75€:

https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/particuliers/#/

La démarche en ligne permet d'être en séjour régulier et de pouvoir franchir à nouveau la frontière de l'espace Schengen .

Après 1 an de séjour

01
Qui est concerné ?

Vous êtes concerné si vous vous venez en France pour suivre des études supérieures sans avoir de titre de séjour pour des motifs personnels ou familiaux (par exemple carte de résident , carte de séjour vie privée et familiale).

Vous devez être inscrit (ou pré-inscrit) :

  • dans un établissement public ou privé d'enseignement supérieur ou de formation initiale (université, grande école,etc.),
  • ou dans un organisme de formation professionnelle supérieure.

Vous devez disposer d'au moins 615 € /mois.

La condition de ressources ne s'applique pas à vous si vous êtes dans une des situations suivantes :

  • vous venez en France dans le cadre d'une convention signée entre l'État et un établissement d'enseignement supérieur, dans lequel vous êtes inscrit,
  • vous avez réussi le concours d'entrée dans un établissement d'enseignement supérieur ayant signé une convention avec l'État,
  • vous êtes boursier du Gouvernement français,
  • vous êtes titulaire du bac français préparé dans une école relevant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger et avez été scolarisé 3 ans minimum dans un établissement français à l'étranger,
  • votre pays a signé avec la France un accord de réciprocité sur l'admission au séjour des étudiants.
02
Où et comment déposer ma première demande à la préfecture de Créteil ?

Vous devez demander la carte dans les 2 mois précédant la date d'expiration de votre visa à la préfecture du lieu de votre 1er séjour en France.

Participez à l'expérimentation de dépôt direct en ligne de votre demande de renouvellement de titre de séjour étudiant en vous connectant à :

https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/particuliers/#/

 

03
JE constitue mon dossier (listes des documents à fournir ) et le dépose lors du rendez-vous.

Si le dossier est COMPLET, je suis convoqué(e) en vue de la vérification des originaux, la prise des empreintes et la délivrance d'un récépissé.

Coût

Vous devez payer 75 € par timbres fiscaux. Le timbre fiscal est demandé lors de la remise de la carte.

Durée de validité

Cette carte est valable 1 an et renouvelable. 

Renouvellement

Après 1 an de présence en France sous visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) ou carte de séjour temporaire étudiant, vous pouvez bénéficier d'une carte de séjour pluriannuelle étudiant. Sa durée est égale au nombre d'années restant à courir dans le cycle d'études dans lequel vous êtes inscrit.

Par exemple, si vous avez terminé votre 1re année de licence en France, vous recevrez une carte valable 2 ans.

Si vous poursuivez des études dans une grande école, vous recevrez lors du renouvellement une carte couvrant la fin de votre formation (jusqu'à l'obtention de votre diplôme d'ingénieur par exemple).

Vous devez respecter les conditions initiales de délivrance de la carte de séjour temporaire étudiant, c'est-à-dire :

  • être inscrit dans un établissement (public ou privé) d'enseignement ou de formation initiale,
  • justifier de ressources mensuelles au moins égales à 615 €.

Vous devez justifier du caractère réel et sérieux de vos études. L'ensemble de votre cursus depuis votre entrée en France est pris en compte.

Le caractère réel et sérieux de vos études est notamment vérifié au moyen :

  • de votre assiduité,
  • de vos résultats aux examens,
  • des diplômes que vous obtenez,
  • des explications que vous fournissez si vous changez de cursus.
Un redoublement par cycle d'études ne remet pas en cause, par lui-même, le caractère sérieux des études.
02
Où et comment déposer ma demande de renouvellement à la préfecture de Créteil ?

Vous devez demander la carte dans les 2 mois précédant la date d'expiration de votre visa à la préfecture du lieu de votre 1er séjour en France.

Participez à l'expérimentation de dépôt direct en ligne de votre demande de renouvellement de titre de séjour étudiant en vous connectant à :

https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/particuliers/#/

03
JE constitue mon dossier (listes des documents à fournir ) et le dépose lors du rendez-vous.

Si le dossier est COMPLET, je suis convoqué(e) en vue de la vérification des originaux, la prise des empreintes et la délivrance d'un récépissé.

Coût

Vous devez payer 75 € par timbres fiscaux. Le timbre fiscal est demandé lors de la remise de la carte.

Durée de validité

Cette carte est valable 2 ans et renouvelable.

Textes de référence :

  • a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006180207&cidTexte=LEGITEXT000006070158" data-mce-href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006180207&cidTexte=LEGITEXT000006070158" target="_blank">Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile : article L313-10 Carte de séjour temporaire autorisant l'exercice d'une activité professionnelle
  • a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006180228&cidTexte=LEGITEXT000006070158" data-mce-href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006180228&cidTexte=LEGITEXT000006070158" target="_blank">Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile : articles R313-15 à R313-16-5 Carte de séjour temporaire autorisant l'exercice d'une activité professionnelle
  • Arrêté du 28 octobre 2016 fixant la liste des pièces à fournir pour l'exercice, par un ressortissant étranger, d'une activité professionnelle salariée
  • a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000020040148&cidTexte=LEGITEXT000006070158" data-mce-href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000020040148&cidTexte=LEGITEXT000006070158" target="_blank">Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile : articles L311-13 à L311-18 Droit de timbre : article L311-16
  • a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000025100779&cidTexte=LEGITEXT000006070158" data-mce-href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000025100779&cidTexte=LEGITEXT000006070158" target="_blank">Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile : articles D311-18-1 à D311-18-3 Taxes : article D311-18-1 1.a) et 3.

Vos démarches


Comment se rendre au bon guichet