Guide conférencier

Guide conférencier

 
 

La carte professionnelle de guide conférencier est valable sur l’ensemble du territoire français. Elle est délivrée par le préfet du département où habite le demandeur.

Elle peut être utilisée pour justifier de sa qualification professionnelle dans tout État membre de l’Union européenne. Les titulaires devront toutefois s’assurer auprès des autorités de l’État membre que la détention de la carte est suffisante pour y exercer dans le cadre de la libre prestation de service.

Conditions de délivrance de la carte de guide conférencier

Pour les ressortissants français ou étrangers (hors UE et espace économique européen)

En application de l’arrêté du 9 novembre 2011, la carte est délivrée :

  1. aux titulaires de la licence professionnelle de guide-conférencier ;
  2. aux titulaires d’un diplôme conférant le grade de master qui auront validé au cours de leur formation les unités d’enseignement « compétences des guides-conférenciers », « mise en situation et pratique professionnelle », « langue vivante autre que le français ».
  3. aux titulaires d’un diplôme conférant le grade de master justifiant au minimum d’une expérience professionnelle d’un an cumulé au cours des cinq dernières années dans la médiation orale des patrimoines en référence aux compétences définies aux I et II de l’annexe II de l’arrêté du 9 novembre 2011, et ayant au minimum le niveau C1 du cadre européen commun de référence pour les langues dans une langue vivante étrangère, une langue régionale de France ou la langue des signes française.

Le formulaire de demande ci-après doit être envoyé, accompagné des pièces mentionnées (page 2 du formulaire) à l'adresse suivante :

Préfecture du Val-de-Marne
DCL / Bureau de la réglementation générale et des élections
Section de la réglementation générale
21-29, Avenue du Général de Gaulle
94038 CRÉTEIL CEDEX

Cas particulier

les ressortissants français ou d’un autre État membre de l’Union Européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, qui ne remplissent pas l’une des trois conditions mentionnées ci-dessus, peuvent obtenir la carte professionnelle de guide-conférencier, conformément aux dispositions de l’article R.221-12 du code du tourisme, s’ils justifient :

1) soit de la possession d’un diplôme, certificat ou autre titre permettant l’exercice de l’activité à titre professionnel dans un État membre de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, qui réglemente l’accès ou l’exercice de la profession, et délivré :

  • soit par l’autorité compétente de cet Etat et sanctionnant une formation acquise de façon prépondérante dans l’UE ou l’EEE ;
  • soit par un pays tiers, à condition que soit fournie une attestation émanant de l’autorité compétente de l’État membre de l’UE ou de l’EEE qui a reconnu le diplôme, certificat ou autre titre et certifiant que le titulaire a exercé effectivement sur son territoire l’activité à titre professionnel pendant une durée de 3 ans au moins ;

2) soit d’un titre de formation obtenu dans l’État membre d’origine sanctionnant une formation réglementée visant spécifiquement l’exercice de cette profession ;

3) soit de l’exercice à temps plein ou à temps partiel pour une durée équivalente, de l’activité pendant un an au moins au cours des dix années précédentes, dans un autre État membre ou un autre État partie à l’Espace économique européen qui ne réglemente pas l’accès ou l’exercice de la profession, à condition que le demandeur détienne une ou plusieurs attestations de compétence ou un ou plusieurs titres de formation. Ces attestations ou titres doivent avoir été délivrés par une autorité compétente de cet Etat, et attester de la préparation du demandeur à l’exercice de l’activité.

Remarque : Seules les visites guidées dans un musée de France ou monument historique, dans le cadre d’une prestation commerciale vendue par un opérateur de voyage immatriculé au registre d’Atout France (agences de voyages, offices de tourisme), doivent être impérativement effectuées par des guides-conférenciers, personnes qualifiées au sens de l’article L.221-1 du code du tourisme. Seules les personnes détentrices de la carte professionnelle de guide-conférencier sont reconnues « qualifiées » pour ce type de prestation.

Informations complémentaires sur le site de la Direction Générale des Entreprises (DGE) https://www.entreprises.gouv.fr/fr/tourisme/conseils-strategie/metier-de-guide-conferencier

Tous les documents doivent être écrits en français ou traduits en français par un traducteur assermenté

Formulaire de demande de carte de guide conférencier

> Guide conférencier - Formulaire de demande - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb