Crise sanitaire, évolution temporaire des modalités d'accueil du public dans les centres des Finances Publiques du Val-de-Marne.

 
 
A compter de lundi 3 janvier 2022 les modalités d’accueil physique des usagers dans les centres des finances publiques du Val-de-Marne évoluent.

Pendant cette période, l’accueil physique généraliste des particuliers sera exclusivement ouvert les lundis matin et mercredis matin. Par ailleurs, les rendez-vous physiques sont transformés en rendez-vous téléphoniques.

  Matin Après-midi
Lundi 9h00-12h00 Uniquement rendez-vous téléphonique
Mardi Uniquement rendez-vous téléphonique  
Mercredi 9h00-12h00 Uniquement rendez-vous téléphonique
Jeudi Uniquement rendez-vous téléphonique  
Vendredi   Uniquement rendez-vous téléphonique

Les modalités de versement des bons de secours non dématérialisés délivrés par le Conseil départemental ne changent pas. Pour ces bons, l’accueil sur rendez-vous est maintenu dans les deux guichets du département qui les délivrent :

- la caisse de la Paierie Départementale 1, place du général Pierre Billotte, 94000 CRETEIL ;

- le centre des Finances publiques d’Ivry-sur-Seine , 94-96, rue Victor Hugo, 94200 IVRY-SUR-SEINE.

Pendant toute cette période, il est vivement recommandé aux usagers de privilégier les moyens de contact à distance, qui ont fait la preuve de leur efficacité :

• Par téléphone : le numéro d’appel national 0 809 401 401 (service gratuit + coût de l’appel) est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00 ;

• Par messagerie sécurisée : à tout moment, à partir de l’espace personnel de l’usager accessible sur le site impots.gouv.fr. Pour mémoire, l’espace particulier offre également à l’usager un accès immédiat et facile à l’ensemble de ses avis d’imposition (onglet « Documents »).

S'agissant des démarches de paiement, il convient de privilégier autant que possible les moyens dématérialisés (virements, carte bancaire par téléphone quand c'est possible, ...) pour éviter les déplacements. Les usagers disposent également, depuis le 28 juillet 2020, de la possibilité d’effectuer des paiements au titre de leurs impôts, amendes et produits locaux auprès du réseau des buralistes.