Actualités

COVID-19 : Point sur la situation en Val-de-Marne

 
 
COVID-19 : Point sur la situation en Val-de-Marne

* Informations relatives à la lutte contre la COVID-19 dans votre département du Val-de-Marne.

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, le Gouvernement s’est mobilisé pour garantir la sécurité sanitaire de tous les français.

COVID-19 : Le calendrier de réouverture dans le département du Val-de-Marne

La stratégie de réouverture qui doit permettre à tous les Français de retrouver une vie plus normale a été annoncée par le président de la République le 29 avril 2021, et détaillée par le Premier ministre.

Le département du Val-de-Marne est lui aussi concerné par ces mesures.

Retrouvez le détail de ces annonces dans cet article et sur le site du Gouvernement.

  • Le pass sanitaire

Le pass sanitaire s’appliquera à compter du 9 juin 2021, à partir de 11 ans, et ne sera exigé que dans les situations de grands rassemblements, où le brassage du public est plus à risque au plan sanitaire. En aucun cas, il ne s'agira d'appliquer ce pass dans la vie quotidienne des Français.

Retrouvez ici toutes les réponses à vos questions sur le pass sanitaire 

  • Le calendrier d'allègement des mesures de freinage

Cet agenda s'articule autour :

  • du maintien pour quelques semaines d’une mesure nationale de couvre-feu, dégressive dans son intensité jusqu’à fin juin où elle trouvera à totalement s’annuler ;
  • de mesures aux frontières et pour les voyages ;
  • du maintien d’une limite de personnes pour les rassemblements dans l’espace public ;
  • d'une réouverture progressive des lieux recevant du public :

19 mai

  • couvre-feu décalé à 21h ;
  • terrasses extérieures : 50% de la capacité, tables de 6 maximum ;
  • commerces, marchés couverts : 8 m2 par client ;
  • musées : 8 m2 par visiteur ;
  • cinémas, salles des fêtes, chapiteaux : 35% de l'effectif, jusqu'à 800 personnes par salle ;
  • télétravail maintenu ;
  • rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l’espace public, sauf visites guidées ;
  • bibliothèques : 1 siège sur deux ;
  • parcs zoologiques en plein air : 50% de l'effectif ;
  • lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 3, en quinconce entre chaque rangée ;
  • cérémonies funéraires : 50 personnes ;
  • enseignement supérieur : 50% de l'effectif ;
  • casinos : 35% de l'effectif ;
  • danse : reprise pour les mineurs ;
  • activités sportives de plein air : 10 personnes, uniquement sans contact ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 50 personnes, uniquement sans contact ;
  • spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 35% de l'effectif, jusqu'à 1 000 personnes (assises, pas debout) ;
  • pratiquants dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : publics prioritaires comme les scolaires ;
  • thermalisme : 50% de l'effectif ;
  • reprise des festivals de plein air assis : jauge de 35% jusqu'à 1 000 personnes
  • Tout ce qui change le 19 mai 2021 : gouvernement.fr

9 juin

  • couvre-feu décalé à 23h ;
  • télétravail assoupli ;
  • commerces, marchés couverts : 4 m2 par client ;
  • terrasses extérieures : 100% de la capacité, tables de 6 maximum ;
  • réouverture des cafés restaurants en intérieur : jauge de 50%, tables de 6 maximum ;
  • musées : 4 m2 par visiteur ;
  • cinémas, salles des fêtes, chapiteaux : 65% de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes par salle. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes.
  • lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 2 ;
  • cérémonies funéraires : 75 personnes ;
  • enseignement supérieur : 50% de l'effectif jusqu'à la rentrée de septembre ;
  • spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 65% de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • pratiquants dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : publics non prioritaires jusqu'à 50% de l'effectif ;
  • réouverture des salons et foires : 50% de l'effectif, jusqu'à 5000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • festivals de plein air assis : jauge de 65% jusqu'à 5 000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l’espace public, sauf visites guidées ;
  • thermalisme : 100% de l'effectif ;
  • casinos : 50% de l'effectif. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • bibliothèques : 1 siège sur deux ;
  • parcs zoologiques en plein air : 65% de l'effectif ;
  • danse : reprise pour les majeurs, sans contacts, 50% de l’effectif :
  • activités sportives de plein air : 25 personnes, reprise des sports avec contact ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 500 personnes.

30 juin

  • maintien des mesures barrière et distanciation physique ;
  • levée du couvre-feu ;
  • pass sanitaire pour les événements extérieurs et intérieurs de plus de 1 000 personnes ;
  • levée des limites de jauge (selon situation locale) dans les établissements recevant du public ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 2 500 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • reprise des festivals de plein air debout : 4 m2 par festivalier. Pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes.

Concernant les discothèques, leur fermeture fera l'objet d'une clause de revoyure mi-juin afin de définir les conditions de réouverture.

Toutes les informations sur la situation sanitaire sont disponible sur le site du Gouvernement , ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).

Les attestations de déplacements sont accessibles en ligne sur le site du Gouvernement et sur l’application #TousAntiCovid.

La vaccination dans le département

Retrouvez notre page dédiée et la liste des centres de vaccination dans le Val-de-Marne.

La liste des autres centres ouverts en Ile-de-France est disponible sur le site de l'ARS .


Application #TousAntiCovid :

Face à l’accélération de l’épidémie, nous devons mobiliser tous les outils à notre disposition. Casser les chaînes de transmission de la COVID-19 est plus que jamais indispensable.

Dans ce contexte, l’application TousAntiCovid , lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie.

TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition à la Covid-19. L’utilisateur peut ainsi agir directement pour sa santé et celle des autres en contribuant à rompre les chaînes de transmission et ralentir la propagation du virus.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'infographie.

> Infographie - TousAntiCovid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,34 Mb

> Guide Utilisation - TousAntiCovid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,20 Mb

> Affiche - TousAntiCovid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb


  • Interdiction de vente à emporter d'alcool et de sa consommation sur la voie publique

Le Préfet du Val-de-Marne a pris un arrêté ce jour interdisant la vente d'alcool ainsi que sa consommation sur la voie publique à partir de 22h et jusqu’à 6 heures le lendemain.

L'arrêté entrera en vigueur dès ce vendredi 6 novembre à 22h.

La vente à emporter de nourriture à emporter reste autorisée.

Alcool arrêté

> Arrêté règlementant la vente de boissons alcooliques VDM 061120 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

  • Port du masque obligatoire dans le cadre de la lutte contre la COVID-19

Le port du masque est obligatoire dans l'espace public sur l'ensemble du territoire du département du Val-de-Marne pour les personnes de 11 ans et plus, à l'exclusion de celles circulant à l'intérieur des véhicules des particuliers et des professionnels.

> arrete 2020-3251 port du masque - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb


Violences conjugales/familiales :

Les permanences pour les femmes victimes de violences conjugales sont ouvertes dans le Val-de-Marne.

ElmhVGCXYAAj7bd

Retrouvez toutes les informations et les contacts utiles sur les permanences dans le Val-de-Marne sur notre page dédiée → permanences pour les femmes victimes de violences conjugales


Entreprises :

Avec la pandémie de la COVID-19, la France, comme tous les pays du monde, a traversé et traverse encore une épreuve sanitaire jamais vécue auparavant. Cette épreuve a eu des conséquences économiques immédiates et inédites. Nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle phase : celle de la relance et de la reconstruction.

Notre page dédiée France Relance : ↓

Notre page dédiée : Mesures de soutien aux entreprises ↓

Dans le cadre du plan de relance 2020/2021, 1,3 milliards d'euros sont consacrés à l’Économie Sociale et Solidaire.
15 appels à projets, pour les années 2020-2021, sont publiés ou en cours de publication afin de soutenir le développement de l'ESS. Ils incarnent le soutien à la cohésion sociale et aux territoires, priorités du plan France Relance. Ils financeront notamment des actions au service de l’hébergement d’urgence, du développement des tiers-lieux, de l’essor d’une alimentation durable, locale et solidaire ou encore des filières du réemploi et du recyclage.

Retrouvez notre page dédié : France Relance - Appel à projets 2020-2021 : Plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté


Dans tous les cas, le respect des gestes barrières et de la distanciation physique doivent être maintenus.