Actualités

COVID-19 : Point sur la situation en Val-de-Marne

 
 
COVID-19 : Point sur la situation en Val-de-Marne

* Informations relatives à la lutte contre la COVID-19 dans votre département du Val-de-Marne.
*À partir du 8 août 2021, l'obligation d'application du passe sanitaire dans les centres commerciaux du #ValdeMarne est levée.

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, le Gouvernement s’est mobilisé pour garantir la sécurité sanitaire de tous les français.

COVID-19 : Point de situation

Dans son allocution du 12 juillet 2021, le président de la République a annoncé de nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l'épidémie à laquelle le pays est confronté avec la forte progression du variant Delta sur l'ensemble du territoire.

Le département du Val-de-Marne est lui aussi concerné par ces mesures.

Toutes les informations sur la situation sanitaire sont disponible sur le site du Gouvernement , ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).

Le pass sanitaire

Par arrêté du 14 août dernier, la préfète du Val de Marne a soumis l’accès à 9 centres commerciaux et magasins de plus de 20 000 mètres carrés à l’obligation de présenter un passe sanitaire alors que le taux d’incidence du virus dépassait dans le département les 200 nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants.

Devant la baisse du taux d’incidence constatée sur l’ensemble du territoire, le Gouvernement a décidé de lever l’obligation d’application du passe sanitaire dans les centres commerciaux pour les départements connaissant un taux d’incidence inférieur à 200 pour 100 000 et en décroissance continue depuis au moins sept jours. C’est le cas du Val de Marne.

En conséquence, la préfète du Val de Marne vient de signer un arrêté levant cette obligation pour les 9 centres commerciaux concernés. Cette levée de la mesure sera effective à compter de mercredi 8 septembre matin.

En outre le port du masque demeure également obligatoire au sein de ces établissements.

Plus d'informations : https://www.val-de-marne.gouv.fr/Actualites/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Covid-19-Levee-de-l-application-du-passe-sanitaire-dans-les-centres-commerciaux-du-Val-de-Marne

Un passe sanitaire valide, c’est quoi ?

Le passe sanitaire comprend trois types de preuves :

  • soit un certificat de vaccination,
  • soit un certificat de test négatif de moins de 72 heures,
  • soit un certificat de test positif d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois valant comme preuve de rétablissement.

Chacun de ces certificats est encodé et signé sous une forme de QR Code.

En aucun cas, l’usage du passe sanitaire ne sera subordonné à l’utilisation ou à la maîtrise d’un outil numérique. Le passe pourra prendre, selon le choix de l’usager, la forme d’un support papier ou d’un support numérique via l’application TousAntiCovid notamment.

Retrouvez ici toutes les réponses à vos questions sur le pass sanitaire 

Extension du passe sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public

A compter du 9 août, le passe sanitaire est obligatoire et s’applique pour :

  • Les activités de restauration commerciale (bars et restaurants, y compris sur les terrasses), à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés, de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, du room service des restaurants et bars d’hôtels et de la restauration non commerciale, notamment la distribution gratuite de repas ;
  • Les foires et salons professionnels, et les séminaires professionnels ;
  • Les services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux, pour les personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés. Cette mesure, qui s’applique sous réserve des cas d’urgence, n’a pas pour effet de limiter l’accès aux soins.
  • Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux (vols intérieurs, trajets en TGVTrain à grande vitesse, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
  • Les grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000m², sur décision du préfet du département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, dans des conditions garantissant l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu’aux moyens de transport accessibles dans l’enceinte de ces magasins et centres.

A compter du 30 août, le passe sanitaire peut être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

Le passe sanitaire sera obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans à compter du 30 septembre.

Infos et liens utiles

Obligation de vaccination ou de détenir un pass sanitaire pour certaines professions : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/questions-reponses-par-theme/article/obligation-de-vaccination-ou-de-detenir-un-pass-sanitaire-pour-certaines

Mise à disposition de la foire aux questions aux professionnels appliquant le passe au sein de leur ERP afin d’informer également les usagers qui s’y rendent :

> Pass sanitaire_FAQ_Professionnels - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,43 Mb

Aller vers la vaccination de tous les Français
  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

Un Français sur deux est désormais complètement vacciné.

Retrouvez notre page dédiée et la liste des centres de vaccination dans le Val-de-Marne.

La liste des autres centres ouverts en Ile-de-France est disponible sur le site de l'ARS .


Application #TousAntiCovid :

Face à l’accélération de l’épidémie, nous devons mobiliser tous les outils à notre disposition. Casser les chaînes de transmission de la COVID-19 est plus que jamais indispensable.

Dans ce contexte, l’application TousAntiCovid , lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie.

TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition à la Covid-19. L’utilisateur peut ainsi agir directement pour sa santé et celle des autres en contribuant à rompre les chaînes de transmission et ralentir la propagation du virus.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'infographie.

> Infographie - TousAntiCovid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,34 Mb

> Guide Utilisation - TousAntiCovid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,20 Mb

> Affiche - TousAntiCovid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb


Port du masque dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 :

À compter du 17 juin 2021, sur l'ensemble du département du Val-de-Marne, le port du masque de protection est obligatoire en plein air sur la voie et dans l'espace publics dans les seuls lieux et circonstances suivants : 

  • marchés, brocantes, ventes au déballage ;
  • rassemblement de personnes de toute nature, et notamment au sein des manifestations revendicatives, des événements festifs, dans les lieux d'attente des transports en commun, et aux heures d'entrée et de sortie du public, devant les entrées des établissements scolaires ou universitaires ainsi que devant les lieux de culte ;
  • dans les files d'attentes qui se constituent dans l'espace public.

Ces dispositions ne s'appliquent pas aux personnes de moins de 11 ans ainsi qu'aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation.

> Arrêté préfectoral n2021-2158 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb


Violences conjugales/familiales :

Les permanences pour les femmes victimes de violences conjugales sont ouvertes dans le Val-de-Marne.

ElmhVGCXYAAj7bd

Retrouvez toutes les informations et les contacts utiles sur les permanences dans le Val-de-Marne sur notre page dédiée → permanences pour les femmes victimes de violences conjugales


Entreprises :

Avec la pandémie de la COVID-19, la France, comme tous les pays du monde, a traversé et traverse encore une épreuve sanitaire jamais vécue auparavant. Cette épreuve a eu des conséquences économiques immédiates et inédites. Nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle phase : celle de la relance et de la reconstruction.

Notre page dédiée France Relance : ↓

Notre page dédiée : Mesures de soutien aux entreprises ↓

Dans le cadre du plan de relance 2020/2021, 1,3 milliards d'euros sont consacrés à l’Économie Sociale et Solidaire.
15 appels à projets, pour les années 2020-2021, sont publiés ou en cours de publication afin de soutenir le développement de l'ESS. Ils incarnent le soutien à la cohésion sociale et aux territoires, priorités du plan France Relance. Ils financeront notamment des actions au service de l’hébergement d’urgence, du développement des tiers-lieux, de l’essor d’une alimentation durable, locale et solidaire ou encore des filières du réemploi et du recyclage.

Retrouvez notre page dédié : France Relance - Appel à projets 2020-2021 : Plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté


Dans tous les cas, le respect des gestes barrières et de la distanciation physique doivent être maintenus.